Presentation

Lucenacense

l’immersion sensorielle

Contenus numériques culturels, environnements immersifs, simulations

Lucenacense

l’immersion sensorielle

Lucenacense a fait sensation cet hiver au salon Imagina - l’événement européen de la simulation 3D - en présentant le prototype de la Lucenata (de l’italien lumière née) un nouveau concept d’immersion sensoriel à vocation culturelle. Ce dispositif technologique de réalité alternative permet de s’immerger totalement dans l’univers virtuel recomposé à l’identique d’un lieu inaccessible ou qui n’existe plus. Les sensations sont totales : ressentir l’atmosphère chamanique d’une grotte ornée, explorer comme un papillon les plus rares joyaux de l’architecture, pénétrer en toute liberté dans les sites archéologique les plus surveillés, ou comme à Imagina, visiter en vol libre le «patio des lions» du palais nasride de l’Alhambra de Grenade.
La Lucenata utilise les dernières avancées des technologies électromécanique, informatique et audiovisuelles numériques (4D, son spatialisé, animation de scènes graphiques, géolocalisation stéréoscopique…), qu’elle associe en synergie de façon à reproduire non plus seulement la vision tridimensionnelle mais aussi les mouvements, le touché, l’ouïe, voire l’odorat. Quand elle sera commercialisée en 2013, elle permettra toutes sortes d’applications culturelles, ludiques ou touristiques. Plusieurs entreprises et laboratoires participent à sa conception, dont Action Synthèse, ID Simulation, AMD, ATI et Volfoni.
« Avec ce dispositif, on pourra vivre une expérience d’immersion multisensorielle inédite en ressentant les vertiges de sensations physiques et spirituelles insoupçonnables », décrit son concepteur Denis Boland

Info